Accueil
 
Avant-propos
 
Accès Adhérents
 
APEC Paris 14ème
 
Conseil Inter-Conservatoires des Parents d'Elèves
 
Le Conservatoire
 
Concerts, Auditions et Spectacles
 
Les Actualités
 
Bourse Permanente aux Manuels et Partitions de FI
 
Les Petites Annonces
 
La Parole aux Parents
 
Contacts
 
Les Mémorandums 2009, 2010 et du 09/04/2011
 
Galerie d'images
 
Rencontres du mois
 
Dossiers pédagogiques
 
Stages et Académies d'été, Vacances Musicales
 
Les Partenaires de l'APEC Paris 14ème
 
Liens utiles
 
Les Archives
Appel du CIC-PE


 APPEL DU CIC-PE 

 

 

Parents d’élèves des CMA de Paris,

 

Les trois réunions de « concertation » initiées par la Ville de Paris, relatives à la réforme du rythme scolaire se sont achevées dans une cacophonie exacerbée par la volonté de la Municipalité de vouloir imposer à marche forcée la réforme du rythme scolaire en général et une réforme globale du fonctionnement des conservatoires en particulier, du moins du 1er Cycle, dont l'esprit est absolument catastrophique, et dont il a été peu question, voire pas du tout, pendant ces trois séances.

Nous avons plutôt assisté à un simulacre de concertation et de "démocratie participative", à un mépris des parents d’élèves et des professeurs des CMA.  

Monsieur Bruno JULLIARD, adjoint au Maire de Paris chargé de la culture, ne cache pas son hostilité affirmée, estimant, comme nous pouvions hélas le craindre à l’issue de notre rencontre à son Cabinet en décembre 2012, que le conservatoire est élitiste. L'esprit de la réforme est donc de le briser pour en faire une sorte de « super centre de loisir » et donc de priver les enfants, dont les parents n'auront pas les moyens de recourir à d'autres structures, d'une formation de qualité.

Nous estimons qu’il est de notre devoir de ne pas accepter l’application, dans son état, de la réforme du fonctionnement des CMA de Paris.

Le 9 mars 2013, les représentants des parents d’élèves aux Conseils d’établissement et les responsables d’Associations et d’Amicales des CMA de Paris se sont réunis en une réunion extraordinaire du CIC-PE pour une concertation.

 

Nous avons convenu au cours de cette rencontre :

 

  1. de reconnaître aux CMA de Paris leurs formations d’excellence. Et nous demandons le maintien des classes d’éveil et d’initiation de FM ainsi que de l’initiation instrumentale en 1C1 dans les conservatoires ;
  2. d’affirmer notre opposition à la mise en place de la réforme du fonctionnement des CMA de Paris telle qu’elle a été formulée par la Ville de Paris et par la DAC/BEAPA. Et in fine, nous demandons son report à la rentrée 2014 avec l’ouverture d’une vraie discussion sur le contenu de la réforme qui regroupera toutes les parties prenantes (Ville de Paris/DAC/BEAPA, professeurs et parents d’élèves des CMA).

Ces deux principales positions ont conduit les parents présents à l’élaboration d’une motion que nous avons adressée par courriel sous forme de lettre ouverte à Monsieur Bertrand DELANOË, Maire de Paris, et à tous les Conseillers de Paris.

Elle été également envoyée par document joint à Madame Laurence GARRIC, Chef du BEAPA et aux directrices et directeurs des CMA de Paris.

 

  1. de mettre en ligne cette motion pour l’obtention de signatures.

  1. de rédiger une pétition à distribuée dans les CMA de Paris pour informer les parents d’élèves.

(Nous avons doublé la motion à cette pétition explicative et l’ensemble a servi à la rédaction du courrier envoyé au Maire de Paris et aux Conseiller de Paris).

 

  1. de nous rallier au mot d’ordre de grève du 20 mars dans les CMA de Paris, avec la préférence d’une organisation locale, au niveau de chaque conservatoire, en fonction de la disponibilité des parents. La motion adoptée au cours de la réunion et la pétition seront distribuées pour information aux parents d’élèves.

Nous devons informer les organisateurs qu’il serait nécessaire que les professeurs, délégués syndicaux ou élus aux Conseils d’Etablissement, prennent contact le plus rapidement possible avec les parents membres de ces Conseils, des Associations ou Amicales de leur CMA respectif pour l’organisation de cette journée du 20 mars.

Nous avons souscrit que notre participation reste de notre responsabilité. Cependant, nous vous appelons à vous joindre au mot d’ordre de grève pour marquer un avertissement à l’exécutif du Conseil de Paris et à la DAC/ BEAPA.

Nous espérons que pour une première, cette collaboration professeurs/parents serait bien suivie malgré ce calendrier improbable des vacances d’hiver qui ne nous est pas favorable.

 

Nous vous appelons donc :

 

v      à signer la pétition mise en ligne. Pour l’accès au site, cliquez sur son URL >

 

https://12654.lapetition.be/

 

Parlez-en autour de vous et faites-la signer.

 

v     à participer au mot d’ordre de grève du 20 mars selon l’organisation locale de chaque CMA, si la Ville de Paris ne retire pas avant sa proposition de la réforme du fonctionnement des CMA de Paris.

(Le mieux et le plus simple, ce serait de ne pas envoyer les élèves au Conservatoire)

 

v      à prendre connaissance de la lettre ouverte adressée au Maire de Paris et aux Conseillers de Paris.

 

Cliquez > ICI

Retour au CIC-PE                                                                                                                                        ^ Haut de page

© 2017 - APEC Paris 14ème - Tous droits réservés