Accueil
 
Avant-propos
 
Accès Adhérents
 
APEC Paris 14ème
 
Conseil Inter-Conservatoires des Parents d'Elèves
 
Le Conservatoire
 
Concerts, Auditions et Spectacles
 
Les Actualités
 
Bourse Permanente aux Manuels et Partitions de FI
 
Les Petites Annonces
 
La Parole aux Parents
 
Contacts
 
Les Mémorandums 2009, 2010 et du 09/04/2011
 
Galerie d'images
 
Rencontres du mois
 
Dossiers pédagogiques
 
Stages et Académies d'été, Vacances Musicales
 
Les Partenaires de l'APEC Paris 14ème
 
Liens utiles
 
Les Archives
Nouveau Conservatoire - Projets des candidats


Nouveau Conservatoire - Projets des candidats

 

Réunion d’information du 14 janvier 2014

 

 

Nous remercions Mesdames et Monsieur

 

 -  Célia BLAUEL (tête de liste d’Europe Écologie Les Verts – EELV),

 -  Marie-Claire CARRERE-GEE (tête de liste de 100% 14ème, apparentée UMP),

 -  Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET (tête de liste de l’Union pour un Mouvement Populaire – UMP), 

 -  Carine PETIT (tête de liste du Parti Socialiste – PS), et

 -  Nicolas MANSIER (tête de liste d’Ensemble pour le 14ème),

candidates et candidat à la Mairie du 14ème arrondissement, pour avoir participer à la réunion d'information sur leurs projets d’un nouveau conservatoire, le mardi 14 janvier 2014 à 19h15 en salle CALMEL (Auditorium) du Conservatoire.

 

 

 

Les projets des cinq candidats pour les élections municipales, présents :

 

 

Célia BLAUEL : candidate liste EELV

 

Madame BLAUEL estime qu’il existe peu d’opportunité de surface suffisamment grande pour répondre aux besoins du conservatoire. Elle propose donc :

-          de rénover le conservatoire actuel

-          et de prévoir une annexe : il existe une emprise possible à l’avenue du Maine, adjacente au Centre commercial Gaîté Montparnasse.

Pour répondre aux besoins d’hébergement temporaire pendant la durée des travaux, l’ancien site de l’hôpital de St Vincent de Paul pourrait constituer une opportunité à étudier en concertation avec la population du secteur de St Vincent de Paul.

 

 

Marie-Claire CARRERE–GEE : candidate liste 100% 14ème

 

Mme CARRERE-GEE propose de développer la capacité d’accueil du conservatoire et, à cet effet, prévoit :

-         une reconstruction du conservatoire sur son emplacement actuel (Hébergement du conservatoire pendant les travaux sur le site de l’hôpital de St Vincent de Paul)

-          construction d’un grand auditorium sur le site de l’hôpital de St Vincent de Paul

-          le doublement du nombre de places

-         le développement des activités du conservatoire vers les plus jeunes et vers les adultes (l'accès aux adultes sera significativement élargi - il est actuellement très faible)

-         une aide à la scolarité au conservatoire par le prêt d’instrument et de partitions pour les premiers niveaux des quotients familiaux et les classes moyennes

-          l’édification d’un kiosque à musique

-          la création de classes CHAM dans le 14ème (classes à horaires aménagés)

 

 

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET : candidate liste UPM - UDI - MoDem

 

Mme KOSCIUSKO-MORIZET propose :

-          de faire évoluer les modes d’inscription au conservatoire selon un processus plus transparent et égalitaire qu’actuellement

-          de développer les capacités de formation en musique, danse et art dramatique en prévoyant un système de labels dans le secteur associatif, pour  des offres complémentaires plus récréatives dont certaines existent déjà dans le 14ème comme celle de Temps’Dance14 et celle de la Chorale des Parents du Conservatoire, et avec application de barèmes tarifaires rigoureux

-         de réaliser la construction d'un nouveau bâtiment pour le conservatoire, sur le site de l’ancien hôpital de Saint Vincent de Paul (avenue Denfert-Rochereau), accompagné d'un auditorium de 300 places. Cet équipement prendra place dans la nouvelle structure de « Cité des Arts et des Sciences » qui s'établira dans ce nouveau quartier

-         dès la livraison de ces nouveaux locaux, de basculer les activités du conservatoire dans ces bâtiments neufs afin de préparer la réfection des locaux actuels, rue Mouton-Duvernet. L'objectif à terme sera de disposer d'un conservatoire présent sur deux sites, sous la conduite d'une direction unique.

 

 

Nicolas MANSIER : candidat liste Ensemble pour le 14ème

 

Monsieur MANSIER propose trois engagements :

-          traiter très rapidement les problèmes du site actuel après les avoir clairement et précisément identifiés avec les premiers concernés (élèves, parents et professeurs)

-         décider et informer, dès la première année, de l’emplacement finalement retenu pour le futur projet : l’emplacement retenu pourrait contribuer à une meilleure répartition, dans l’arrondissement, des services publics

-         achever la construction du nouveau conservatoire avant la fin de la mandature.

 

 

Carine PETIT : candidat liste PS 

 

Madame PETIT propose :

-          un nouveau conservatoire avec un doublement de capacité et un élargissement de l’offre. Ce projet doit être localisé à un seul endroit afin d’optimiser les coûts de fonctionnement. Elle estime que les opportunités sur les sites de l’hôpital de St Vincent de Paul ou avenue du Maine ne sont pas crédibles et qu’il convient de saisir les opportunités foncières disponibles.

-          La Ville de Paris est propriétaire d’une emprise foncière située Porte de Vanves, suffisamment spacieuse pour répondre  aux besoins.

-     Elle prévoit par ailleurs une transparence sur le budget alloué au projet.

 

 

Stéphanie ALIOTTI

Membre associée (Bureau de l’APEC Paris 14ème)

  

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

COMMENTAIRE DE L’APEC Paris 14ème

 

 

Pour la première fois à Paris, des candidats aux élections municipales d’arrondissement ont répondu favorablement à une invitation d’une association de parents d’élèves d’un Conservatoire pour présenter leur projet respectif relatif à la construction d’un nouveau conservatoire.

Pour cela, nous tenons une fois de plus à leur exprimer notre reconnaissance et nos remerciements.

 

Il est entendu que nous avons délibérément pris l’initiative de ne présenter qu’un résumé des projets des 5 candidats qui ont participé à cette réunion d’information.

 

Quels sont les premiers enseignements que nous en tirons ?

 

De prime abord, il est important de rappeler la position constante de l’APEC Paris 14ème, et cela depuis des années, sur l’éventualité de la construction d’un nouveau conservatoire.

Notre souhait principal affiché (et également celui d’une grande majorité des parents du Conservatoire), est que les nouveaux locaux soient édifiés sur leur emplacement actuel. Une proposition de l’APEC Paris 14ème a été faite dans ce sens à la majorité sortante (voir l’onglet « Mémorandum 2009 » du site Internet).

Une enquête de satisfaction récente, effectuée en mars 2013 par l’APEC Paris 14ème auprès des parents, corrobore cette position (voir liens à la page d’Accueil du site Internet).

  

Ceci étant dit, nous examinons cas par cas les différents projets, voire les confronter avec les priorités des parents d’élèves et des professeurs du Conservatoire.

·        Priorités des parents d’élèves conformément au classement général sorti de l’enquête de satisfaction (par ordre de préférence des 7 thèmes proposés) : 1/ nouveaux locaux plus ou moins centrés dans l’arrondissement ; 2/ l’accessibilité du nouveau conservatoire ; 3/ l’adaptabilité des locaux aux diverses activités (Musique, Danse et Art dramatique) ; 4/ la sécurité aux abords immédiats du Conservatoire ; 5/ Toutes les activités sur un site unique ; 6/ le confort ; 7/ l’accueil des parents.

 

·        Priorités des professeurs selon les contacts avec certains d’entre eux. Ce n’est pas le résultat d’une enquête, mais des appréciations recueillies auprès de ces derniers, qui nous semblent crédibles sur 4 thèmes principaux : 1/ Toutes les activités sur un site unique ; 2/ l’adaptabilité des locaux aux diverses activités du conservatoire ; 3/ nouveaux locaux plus ou moins centrés dans l’arrondissement ; 4/ la sécurité aux abords immédiats du Conservatoire. 

 

1.      Le projet de la candidate EELV

 

C’est un projet qui prévoit à terme deux sites. La rénovation de l’actuel conservatoire et la construction d’une annexe sur une partie du Centre commercial Gaîté-Montparnasse rénové de l’avenue du Maine.

Deux principaux écueils pour ce projet en confrontation avec les priorités des utilisateurs du futur conservatoire : Premièrement, la structure actuelle du conservatoire (3/4 du bâtiment enterrés et en forme de labyrinthe, avec une humidité constante), ne se prête pas à une rénovation durable des locaux et rien ne serait gagné en superficie. C’est plutôt une structure nouvelle qui doit prendre forme, en lieu et place de l’actuelle, en gagnant en hauteur et en horizontal les espaces disponibles. Deuxièmement, La rénovation du Centre commercial Gaîté-Montparnasse est une opération qui relève des acteurs privés. Et il n’est pas certain que, la majorité à l’Hôtel de Ville de Paris qui sortira des urnes le soir du 30 mars, s’engage sur cette proposition, quelle que soit cette majorité.

En conclusion, Le projet ne prend pas en compte les deux principales priorités des parents et des professeurs, à savoir, « les activités sur un site unique » et « l’adaptabilité des locaux aux diverses activités du conservatoire ».

L’un des principaux problèmes actuels du conservatoire, est qu’il n’est plus adapté aux diverses activités. Et même rénové, ce problème y perdurera si les fondations du bâtiment actuel ne sont pas modifiées. 

 

2.      Le projet de la candidate 100% 14ème

 

S’il y a un projet qui s’accorde avec les priorités des parents et des professeurs, c’est celui-ci : La reconstruction du conservatoire sur son emplacement actuel.

Au cours de sa présentation, la candidate a repris les points essentiels de la proposition de l’APEC Paris 14ème, contenus dans le « Mémorandum 2009 ». Elle en a ajouté la construction d’un grand auditorium sur le site de l’hôpital de St. Vincent de Paul (orchestres et spectacle de danse), ouvert à d’autres prestations, tout en conservant un espace dédié aux auditions et aux petits ensembles au sein du nouveau conservatoire.

La candidate reprend également à son compte la proposition d’un Kiosque à musique de l’APEC Paris 14ème, exposée en son temps par son président à une réunion du Conseil de quartier Mouton-Duvernet.

Ce projet, comme celui de la candidate EELV, pose le problème de la délocalisation des cours pendant la reconstruction du bâtiment. La candidate propose l’hébergement du conservatoire pendant les travaux sur le site de l’hôpital de St. Vincent de Paul. Des locaux existent déjà. C’était d’ailleurs ce que nous avons avancé pour notre projet. Il en est de même pour la candidate EELV. Mais cela suppose que la reconstruction du conservatoire démarre avant l’aménagement du site de l’hôpital de St. Vincent de Paul.      

 

3.      Le projet de la candidate UMP – UDI – MoDem

 

Ce projet, comme celui de la candidate EELV, se déploie à terme sur deux sites : Une construction (site de l’hôpital de St. Vincent de Paul) et une réhabilitation (26 rue Mouton-Duvernet). L’écueil de la bipolarisation de sites ne se présente pas de la même manière.

Effectivement, l’aménagement prochain du site de l’hôpital de St. Vincent de Paul est une action de la Ville de Paris. Elle a la possibilité d’y ériger un conservatoire si elle le décide.

Aussi, pourquoi ce projet ne prendrait-il pas en compte qu’un seul site pour minimiser les coûts de construction et les dépenses de fonctionnement du futur conservatoire ?

C’est un projet ambitieux et intéressant mais il gagnerait en efficacité en éliminant un site. Le souhait des parents d’élèves du conservatoire serait évidemment le maintien du site Mouton-Duvernet. Du point de vue de la distance à parcourir par les élèves et leurs parents, le transfert de toutes les activités du Conservatoire sur le site de l’hôpital de St. Vincent de Paul, pénaliserait les élèves de toute la moitié du Sud-Ouest de l’arrondissement.

La proposition d’un auditorium de 300 places sur le site de l’hôpital de St. Vincent de Paul, rejoint celle de la candidate 100% 14ème.

 

4.      Les engagements du candidat Ensemble pour le 14ème

 

Nous ne pouvons pas faire de commentaire sur la méthode (les engagements du candidat), qui nous semble louable, en absence d’un projet avec un site identifié.

 

5.      Projet de la candidate PS

 

La candidate propose la construction d’un nouveau conservatoire localisé sur un site à la Porte de Vanves, qu’elle a eu du mal à préciser, en prenant la précaution d’argumenter qu’il appartient à la Ville de Paris.

Par ailleurs, le projet serait déjà avancé dans son élaboration selon la candidate.

Pour l’APEC Paris 14ème, le site de la Porte de Vanves joue l’Arlésienne dans la communication de la majorité sortante à laquelle appartient la candidate. Il n’en finit pas de réapparaître nulle part depuis des années à chaque fois que l’on parle de nouveau conservatoire. Ce site n’a jamais été identifié, même en Conseil d’Etablissement du Conservatoire, seulement des allusions.

De même, pour quels raisons les parents n’ont-ils jamais été associés à la réflexion sur ce projet dont son élaboration serait déjà avancée ? Et que sont devenus les résultats des différentes études commandées dont les « effluves » ne nous parviennent que par des bruits de couloir ?

Nous nous réjouissons enfin de la présentation d’un projet de construction de nouveau conservatoire par la candidate PS.

Néanmoins, cette proposition souffre de l'identification exacte du site, et principalement de son exentricité dans l'arrondissement. Cette excentricité pénaliserait, pour cette fois-ci, les élèves et les parents qui sont en grande proportion au Centre, au Nord et à l'Est de l'arrondissement, et qui constituent l'essentiel de l'effectif du Conservatoire.

 

Ce commentaire est effectué avant le premier tour des élections municipales du 23 mars.

Vous n’êtes pas sans ignoré que des regroupements probables sont possibles pour le second tour.

Ce regroupement est plus certain pour les candidats PS et EEPV. Dans ce cas, la prédominance du projet de la candidate PS prévaudra.

Dans l'opposition, rien n'est sûr. Cependant, si ce regroupement s'opérait, un recentrage des deux projets est possible car ils ont en commun la construction d'un grand auditorium sur le site de l’hôpital de St. Vincent de Paul.

 

Dans les deux cas, l’APEC Paris 14ème fera entendre la position que vous avez exprimée (voir Enquête de satisfaction > Cliquez ICI).

 

 

Abraham B. AGOUA

Président de l’APEC Paris 14ème

 

 

< Retour à l'accueil                                                   Informations Légales                                                 ^ Haut de page

© 2017 - APEC Paris 14ème - Tous droits réservés